Accueil > Le portail > UN PETIT POISSON de PIER PAOLO PASOLINI

Lundi 12 janvier 2015 à 19h00


UN PETIT POISSON de PIER PAOLO PASOLINI
Lundi 12 janvier 2015 à 19h à La Libreria

Présentation-lectures avec Maria-Cristina Mastrangeli, Caroline Michel et Gerardo Maffei

À l’occasion du quarantième anniversaire de la mort de Pier Paolo Pasolini, Octogone, laboratoire de création théâtrale, présente deux soirées spéciales le 9 et le 16 février au Théâtre de Belleville de Paris, pour la première création en France de
Un Petit Poisson.
La Libreria s’associe à l’équipe d’Octogone et vous propose une soirée de présentation du spectacle à venir mais aussi une soirée pour parler de Pasolini.

Gerardo Maffei, metteur en scène
Maria Cristina Mastrangeli, comédienne
Caroline Michel, traductrice
présenterons le volume et le spectacle, avec des lectures de passages de ces textes de jeunesse de Pier Paolo Pasolini.

Textes qui permettent de mieux comprendre sa relation au théâtre et à son œuvre à venir.
La pièce est éditée aux Solitaires Intempestifs, dans le volume Théâtre 1938-1965.
Et ce qu’en dit Gerardo Maffei, metteur en scène : Un Petit Poisson, après La Brouette et Silvio’s Glam Democracy, va enfin compléter ma Trilogie de la Consommation. On ne peut que rester frappés par cette brève comédie-monologue, au contact d’un Pasolini inédit, léger et ironique comme jamais, imprégné d’échos et d’atmosphères beckettiennes.
Entre les lignes de l’événement romantique et absurde d’une demoiselle qui parle avec un poisson, se dévoile inexorablement un des sujets marquants de la poétique pasolinienne : l’homologation.
Nos identités sont de plus en plus menacées par l’existence d’un seul modèle culturel, social et comportemental. Le processus d’acculturation qui vise au développement économique - et non à l’émancipation morale et spirituelle – se révèle source de déracinement, de destruction systématique de la socialité ainsi que de toute civilisation de la pensée. Aussi nous retrouvons-nous face à une homologation répressive quoique obtenue à travers la célébration de l’hédonisme et de la
consommation.
Sommes-nous encore capables de contrôler, d’une part, la force de notre pensée et, de l’autre, l’imaginaire qui est en train de s’imposer à nous et qui nous transforme ? Peut-on nier que la création d’une culture planétaire ne soit enfin que le reflet d’une
concentration de bio-pouvoir sans pareil dans l’histoire de l’expérience humaine ?

LA LIBRERIA
89, rue du Fbg Poissonnière
75009 Paris
Tel + 33 1 40 22 06 94
Fax + 33 1 76 50 94 87
www.libreria.fr - http://blog.libreria.fr
facebook : La Libreria à Paris