Accueil > Le portail > SANACORE en concert à la comédie Nation

Vendredi 23 janvier 2015 à 19h00


SANACORE en concert à la comédie Nation
23, 25 janvier / 3, 7, 8, 10 février 2015 à 19 h

Le quatuor vocal qui « soigne les coeurs »

Le quatuor vocal a cappella (Anne Garcenot, Alessandra Lupidi, Tania Pividori,
Leïla Zlassi) présente Casa Mia ; un programme composé de chants populaires
italiens arrangés et de créations contemporaines.

JPEG - 58.1 ko

"Sanacore signifie « qui soigne les coeurs » en dialecte napolitain, et c’est ce que nous nous faisons avec bonheur depuis nos premiers concerts il y aujourd’hui plus de vingt ans. Entre chants populaires italiens arrangés et créations contemporaines, nous aimons créer des passerelles qui relient la culture de l’oralité à une écriture qui prend racine dans cette mémoire immatérielle. Notre quatuor puise dans le répertoire extrêmement riche de ces chants de tradition orale, conserve, ré-explore et transpose ces pièces dans un système polyphonique contemporain en intégrant à ce répertoire traditionnel des pièces écrites par ou pour le groupe.
Nous adaptons ce répertoire aux pièces transcrites ou écrites sur mesure pour nos
voix pour aller plus loin encore dans le mixage, la composition, l’ouverture à plusieurs
cultures et esthétiques vocales et servir notre musique et celles des compositeurs
invités.
Sanacore, c’est a capella, et juste avec la voix nous donnons à entendre des atmosphères complètement différentes. Notre musique se déploie en : relais mélodiques, richesse des harmonies, modulations, variations de hauteur, de timbre, de volume, superpositions de styles et d’époques, passages d’une langue à l’autre… Plus de barrières de l’aigu au grave, mais du soprano à l’alto, du son qui brouille les pistes à tous les étages, pour créer la surprise sonore en se servant de la voix a cappella comme d’une multitude d’instruments, pour provoquer ou caresser l’oreille de l’auditeur, et le rendre prêt à tout entendre.
Il s’agit : d’Italie, de Méditerranée, de France, de langues et de dialectes ; de mélanges culturels au sein même des musiques de la Méditerranée et plus particulièrement de l’Italie, terre de passages ; de nos voix atypiques qui combinent les mélodies, les influences, les arrangements et qui transforment d’anciens chants en pièces pour musique de chambre.
C’est sans filet et du lyrique aux sons les plus extrêmes, les voix sont tantôt planantes, presque monacales, aux timbres parfois orientaux, tantôt métalliques, dissonantes et inflexibles. C’est une fusion culturelle et vocale que nos personnalités réunies laissent entendre pour aboutir à un spectacle vocal et musical, à une appellation vocale sans étiquette."
Tania Pividori

Casa Mia
C’est l’Italie, la Méditerranée, la France, leurs langues et leurs déclinaisons, le tout filtré par ces mélanges culturels qui nous font sentir partout chez soi.
Les influences musicales diverses apportées par les peuples qui ont traversé la péninsule, nous font aller plus loin encore dans le mixage, la composition, l’ouverture à plusieurs cultures et esthétiques vocales.
Plus de barrières de l’aigu au grave, mais du son qui brouille les pistes à tous les étages. Ce nouveau spectacle voi(t)(x) large, au sens où l’on ne sait plus qui fait quoi, pour créer la surprise sonore en se servant de la voix a cappella comme d’une multitude d’instruments qui provoquent ou caressent l’oreille de l’auditeur et la rend prête à tout entendre.