Home > Le portail > Atelier "ESSENCE DU CORPS - Le mouvement de l’élément EAU"

Sabato 2 aprile 2016 à 15h00


Atelier "ESSENCE DU CORPS - Le mouvement de l’élément EAU"
Samedi 2 avril 2016 I 15h - 18h

Atelier CORPS MOUVEMENT DANSE : " ESSENCE DU CORPS "
Le mouvement de l’élément EAU

" ESSENCE DU CORPS - Le mouvement de l’élément EAU " de la médecine traditionnelle chinoise à la danse contemporaine
atelier de recherche corps mouvement danse conduit par Mattia Doto
association Eau Terre Feu en collaboration avec suDanzare

▶ 2 avril 2016 I 15h - 18h
▶ Theatre Saint-Blaise
7 square des cardeurs, 75020 PARIS
(ligne 3 Porte de Bagnolet / ligne 9 Porte de Montreuil)

▶▶ ouvert à toutes et tous
▶ tarif réduit étudiants / chômeurs
▶ INFO et Inscriptions :
✉ EMAIL : axe.eauterrefeu@gmail.com
☎ TEL : 07 54 56 33 78

▶ DÉROULEMENT DE L’ATELIER

- Exercices de Yoga-Streatching (ZEN SHIATSU)
- Exercices de respiration
- Exercices d’observation & visualisation du corps
- Exercices de danse par images
- Improvisation de danse

▶ L’eau est le point le plus bas de la matière, l’état dans lequel les choses retournent quand elles meurent. L’eau représente aussi le stade obscur et caché de la matière. Dans la cosmologie taoïste l’élément eau est l’expression maximale du YIN, l’énergie féminine. La danse de l’eau se révèle avec un mouvement à la fois lent et fluide et avec une disposition spirituelle obscure et silencieuse comme le fond d’un lac. Le mouvement de l’EAU est reliée au JING - énergie essentielle liée au passé et aux aïeux - qui donne vie au corps du danseur.

▶ L’association EAU TERRE FEU a pour objectif le développement et la diffusion du travail corporel et de la danse, comme recherche et exploration des mouvements internes et universels qui sont à la base de la vie. Ce travail a comme fondation la bien connue théorie des 5 mouvements ou 5 éléments de la médecine traditionnelle chinoise. Cette médecine qui est une des plus anciennes au monde se base sur l’observation de la nature, de l’homme et de leur synergie!
Les deux principaux fondateurs sont le danseurs et responsable pédagogique de l’association Sudanzare à Paris, Mattia Doto et la thérapeute en accompagnement psycho-corporel Nathalie Siviglia, travaillant entre Italie et Suisse. Ils collaborent depuis cinq ans déjà et se dédient à l’approfondissement de la recherche et de l’étude de l’axe vertical, qui en médecine traditionnelle chinoise est décrit comme le paradigme à la base de toute forme de vie!
Tous deux diplômés d’une école internationale de shiatsu, ils ont unis leurs compétences, dans une recherche sur le corps unissant le plan du développement et de la croissance à celui du mouvement-danse, inspiré du butoh blanc, des danses traditionnelles et de la danse contemporaine.
De cette union naît la force et l’originalité de ce travail puissant et direct, qui permet d’enthousiasmer autant le professionnel de la scène que la personne désireuse d’entamer un parcours de connaissance corporelle et de danse expérimentale. En effet, cette approche permet autant un enrichissement et un développement franc des potentialités de présence scénique et capacités d’improviation qu’une compréhension profonde des diverses manifestations qui se reflètent dans le quotidien sous forme de désequilibres pysiques, émotionels ou existantiel.

▶ Page Facebook : EAU TERRE FEU ateliers corps mouvement danse
▶ Site internet :www.eauterrefeu.com

MATTIA DOTO
Diplomé en “Discipline de l’Art, Musique et Spectacle” à l’université de Bologne, avec une thèse expérimentale en histoire de la danse et mime: “Butoh: les artistes, le travail sur le corps, le spectateur”.
Il approfondie le travail sur le corps à travers la rencontre de différents maîtres et enseignants de théâtre, danse Butoh et danse contemporaine : Masaki Iwana, Yoko Muronoi, Akira Kasai, Hisako Horikawa, Silvia Rampelli, Virgilio Sieni, Ambra Senatore, Anna Dego, Raul Laiza, Mario Barzaghi et autres..
Depuis 2006, il porte en avant un projet de danse qui concrétise la rencontre et la contamination entre le Butoh (la nouvelle danse du japon) et le Tarantisme (rituel de purification dansé), un temps en usage dans la population paysanne de sa région d’origine, Les Pouilles. S’ensuit la publication d’un essai, présenté en conférence auprès de l’université de Bologne et intitulé: "Contamination et rencontre entre deux cultures du corps: Butoh et Tarantisme" par E. Casini Ropa et une série de solo’s de danse présenté dans différents festivals et revues en Italie et à l’étranger.
Parallèlement il développe une recherche qui a comme objet d’étude la danse, ses caractéristiques et son rôle dans les rites chamaniques, étudiant en particulier les rites pratiqués par différentes populations de l’Amérique à l’Océanie, de l’Asie à l’Afrique, dans lesquels vient célébré, à travers la danse rituelle, la transformation zooantropomorphique homme-oiseau, le contact avec l’esprit-guide ou l’animal totem. Sur cette même ligne, il réalise et présente une série de solo lors de différentes revues et festivals de danse en Italie et dans d’autres pays.
Il se diplôme à l’Ecole de Shiatsu du Centre de Médecine Traditionnelle de Naples et ajoute à son métier de danseur-performer et enseignant, celle de thérapeute. Aujourd’hui, son parcours, autant au niveau thérapeutique qu’au niveau de la danse se nourrit et s’enrichit de cette recherche, partagée avec Nathalie Siviglia, sur l’Axe vertical Eau-Terre-Feu. Co-fondateur de l’association eau terre feu.
Il vit à Paris et travaille comme responsable pédagogique de l’association sudanzare.

PNG - 209 Kb