Accueil > L’agenda > Terra di cinema 2012

Vendredi 16 mars 2012 à 00h00


Terra di cinema 2012

« Terra di Cinema » : la culture italienne s’invite en banlieue 16 mars au 6 avril 2012 à Tremblay en France

Le cinéma Jacques Tati et l’association Parfums d’Italie présentent la 12ème édition de « Terra di cinema », le festival du nouveau cinéma italien. Du 16 mars au 6 avril 2012, le festival proposera plus de soixante films pour la plupart inédits en France. L’occasion pour le public d’Ile de France de découvrir une large sélection de fictions, documentaires, courts-métrages, films du patrimoine ainsi qu’un riche panorama de programmes dédiés au jeune public.

Dix fictions en compétition :
Terraferma d’Emanuele Crialese, Figli delle stelle de Lucio Pellegrini, Il villaggio di cartone d’Ermanno Olmi, Maternity blues de Fabrizio Cattani, Quando la notte de Cristina Comencini, Scialla ! de Francesco Bruni, Sette opere di misericordia de Gianluca et Massimiliano De Serio, Sulla strada di casa d’Emiliano Corapi, Tatanka de Giuseppe Gagliardi, Ulidi piccola mia de Mateo Zini.

Deux films hors-compétition :
Corpo celeste d’Alice Rohrwacher et Giochi d’estate de Rolando Colla.

« Terra di cinema », c’est également la possibilité de découvrir un cinéma différent composé de documentaires et de courts métrages :

Un jury compétent d’étudiants de la FEMIS (école des métiers du cinéma et de l’audiovisuel) décernera le prix du meilleur documentaire. En compétition, figureront :
Cadenza d’inganno de Leonardo di Costanzo, Spezzacatene de Stefano Savona, Ferrhotel de Mariangela Barbanente, Il capo de Yuri Ancarani, Il castello Massimo D’Anolfi et Martina Parenti, In forma lucrurilor de Riccardo Giacconi, Andrea Morbio et Daniele Zoico, Italy : love it or leave it de Gustav Hofer et Luca Ragazzi, Land of joy de Laura Lazzarin, L’estate di Giacomo d’Alessandro Comodin, Per questi stretti morire Giuseppe M. Gaudino et Isabella Unfinished Italy de Benoit Felici.

Le documentaire évènement de Stefano Savona, Tahrir, place de la libération sera présenté hors-compétition en sa présence.

Le prix du meilleur court métrage sera attribué par un jury de professionnels.

Le cinéma italo-américain sera mis à l’honneur avec une sélection des plus grands films du genre. Raging Bull, Les affranchis, Le Parrain 3… l’occasion de revoir ces chefs d’œuvres sur grand écran. La place de la cuisine dans le cinéma italo-américain étant importante, « Terra di cinema » accompagnera cette rétrospective d’une soirée sicilienne.

Une programmation en direction du jeune public s’inscrit dans une volonté du festival de développer une « pédagogie de l’image » et de faire découvrir des propositions alternatives comme le sous titrage, les lettres filmées ou encore le ciné-concert autour du plus ancien « Pinocchio ».

Durant ces trois semaines, le public pourra rencontrer des professionnels (réalisateurs, acteurs, musiciens, critiques) du 7ème art transalpin lors de soirées-évènements.

Quelques repères :
- Jacques Tati : 160 000 entrées par an
- Terra di cinema : 7000 entrées en 2011
- Des partenaires qui nous font confiance : la Région île de France, le département de la Seine Saint Denis, la ville de Tremblay en France, la BNP Paribas et de nombreux cinémas d’île de France, etc.