Accueil > L’agenda > Forum des associations franco-italiennes 2012 - 8ème édition

Samedi 23 juin 2012 à 10h00


Forum des associations franco-italiennes 2012 - 8ème édition

Forum 2011 - Photo : Matteo Pellegrinuzi

Le rendez-vous incontournable des associations franco-italiennes de la région parisienne aura lieu boulevard Blanqui (13e arrondissement) le 23 juin de 10 à 18 heures.

Suivez le forum en direct

Un moment de solidarité

Comme toujours un moment de solidarité, le Forum de cette année sera à l’instar de la récolte de fond pour aider les habitants de la région Emilia-Romagna touchés par le tremblement de terre. D’une année à l’autre nous avons assisté à des naissances, des mariages, des décès, à la maladie d’un adhérent ou d’un dirigent, à la fusion ou à la scission d’associations, nous nous sommes mobilisés pour telle ou telle cause, nous avons créé des réseaux et nous nous sommes même dotés d’un portail complètement dédié à nos activités. C’est grâce à cet esprit de solidarité et au Forum que les associations de l’Emilia-Romagna pourront proposer un apéritif - toute la journée - à base de parmesan “sinistré” pour récolter des fonds destinés à la reconstruction des villes touchées par le séisme.

Rencontrez les membres du réseau

Cette année aussi la demande de faire partie du réseau, d’être présent au Forum, est en croissance. Ainsi, le Forum accueillera, parmi les déjà nombreuses associations culturelles, différentes associations de musique et de théâtre (la Compagnie Nonna Sima, Emthéâtre, I.thalie, à la fois compagnie théâtrale et artistique) auxquelles vont se rajouter l’Opéra club Mario Lanza, passionnés amateurs d’Opéra. Les artistes seront représentés par le collectif « Attiva Coscienza », qui avait fait une timide apparition l’année dernière et aussi, par l’association « Graines de Terre », elle aussi nouvelle au Forum, qui travaille sur la céramique, en particulier sur les bijoux. La gastronomie ne pouvait pas manquer avec l’association qui se réunit autour du blog Evvialapappa, qui féra des dégustations.

Peut-être plus tournée vers l’Italie, l’association AGE (Parents d’élèves du lycée Leonardo da Vinci), fort du succès du concert à l’U.N.E.S.C.O et une nouvelle association, « Pariginedita » (Paris inédite) dirigée par un ethnologue, Giulio Lucchini, qui fait visiter, en italien et en français, des lieux connus et méconnus de Paris, vus à travers le regard des habitants. Ainsi le Marais, peut-être le quartier le plus visité par les italiens est éclairé par des histoires et des interprétations insoupçonnables et le quartier indien, à tort source d’anxiété pour beaucoup de visiteurs, devient le temple du mysticisme et de la souffrance des peuples ainsi que de l’accueil généreux de ses habitants.

Particulièrement attendue la participation de deux associations, très différentes.Les Alpins Chasseurs qui, par leur présence constante aux commémorations et aux célébrations sauvegardent la mémoire et les principes d’un corps militaire très spécial, toujours prêt à venir à l’aide aux plus faibles et aux victimes (encore aujourd’hui, ils le font pour le tremblement de terre en Emilie-Romagne). La deuxième association est le D.I.R.E. (Donne Italiane Rete Estera – Femmes Italiennes à l’étranger) qui réunit des femmes qui ont « réussi » dans leur profession (mais pas nécessairement) autour des principes et de l’esprit démocratique européens.

Une Italie en miniature qui représente presque tous les aspects du Belpaese, de la culture à la gastronomie, en passant par les territoires, le social, le sport, la mémoire, le débat politique et dans laquelle français et italien peuvent trouver quelque chose dans laquelle croire et s’investir.
Le Forum est désormais devenu une sorte de salon professionnel qui, au-delà du contact avec le nombreux public des visiteurs, il permet aux exposants de se rencontrer et d’échanger. De ces rencontres et de ces échanges sont nés des collaborations et des projets partagés. D’autre part, la définition de Forum (pour ceux qui ne sont pas nés dans les espaces virtuels d’internet) renvoie au « Forum » de la Rome Antique, la place principale où se passait toute l’activité de la ville et des citoyens, y compris, j’imagine, les projets (« Eh Caius, et si on faisait un aqueduc pour amener l’eau dans le quartier ? » « Oui, Titus, mais après il va falloir créer un comité de l’Eau Bien Publique sinon les Triumvir vont en profiter, ce sont toujours les mêmes ! »).

Pour le public et pour les associations, un rendez-vous à ne pas rater !

Interview Ethicando Libera 2012 Patrizia Molteni et Jérome Coumet, maire du 13e - 2012 Caravane Libera cinema Italo Calvino 2012 Sisula Sarda 2012